REVENIR
        AU MENU

        Le bon DJ de mariages n’est pas le bon DJ de boite : il s’adapte avec une setlist plus pop qu’électro et pointue.

        Basiques

        1. Le DJ commence par s’intéresser aux différentes musiques choisies pour vos temps forts : entrée des mariés, présentation du gâteau, ouverture de bal… J’ai déjà vu un DJ se tromper sur la musique d’ouverture du bal ! Il faut aussi préciser les versions en cas de chorégraphie.
        2. Le DJ vérifie aussi si les vidéos prévues fonctionnent, de préférence avant le jour J.
        3. Il doit être au courant de toutes les animations et prévoir en conséquence le matériel et les micros.
        4. Il doit détenir une whitelist et une blacklist de vos goûts musicaux.
        5. Il doit cerner le type de morceaux qui peuvent vous plaire.

        Les ‘plus’ du bon DJ

        1. Il sait faire des transitions entre les morceaux.
        2. Il sait faire revenir les invités sur la piste de danse s’ils la désertent.

        En option 

        1. Il est éventuellement capable de prendre la parole pour une annonce mais certains s’y refusent.
        2. Il peut avoir un acolyte aux lumières. Mais il ne peut pas être sur les deux fronts de la même manière. D’ailleurs les clients oublient souvent que le DJ intègre aussi la mise en lumière sur ses prestations. Ils le comprennent bien en recevant le montant du devis.

        Au même titre, la sonorisation extérieure, et celle d’une cérémonie sont des lignes à rajouter au devis.

        0 COMMENTS

        Leave a Comment

        Your email address will not be published. Required fields marked *