REVENIR
        AU MENU

        Le début du cocktail n’est pas seulement un rendez-vous anodin pour les invités.

        Il peut impliquer des consignes à laisser au traiteur ainsi qu’au groupe de musique.

        • Quelles boissons sert-on au cocktail ?
        • Sert-on du champagne dès le début en guise d’accueil et d’ouverture du vin d’honneur ?
        • Lance-t-on directement le service des amuse-bouche ?

        Si vous êtes sur place et disponible, le traiteur attendra votre feu vert pour démarrer.

        Par contre, si vous êtes occupés à poser pour les photos de groupe et que cela n’a pas été défini au préalable, ça pourrait donner lieu à des discordes. Les intérêts des invités peuvent se heurter à votre souhait de lancer officiellement les hostilités une fois que vous-mêmes êtes disponibles. Il en va de même pour tous les prestataires sollicités sur le vin d’honneur, comme le groupe de musique, un foodtruck. Ce point doit être clarifié dans la mesure où vous payez les prestataires pour une durée de prestation.

        C’est l’occasion parfois d’en faire une petite animation : arrivée des mariés dans leur belle voiture, en musique, à deux ou bien avec tous les invités. C’est visuellement intéressant pour le photographe et le vidéaste, et ça marque le lancement des festivités après le temps des cérémonies.

        C’est aussi le moment opportun de faire un discours d’accueil et de remerciements dans un climat détendu et convivial, si l’envie vous en dit. L’on trinquera collectivement sa flute de champagne à la fin du discours.

        « Aux mariés ! »

         

         

        0 COMMENTS

        Leave a Comment

        Your email address will not be published. Required fields marked *