REVENIR
        AU MENU

        Dès lors que des enfants sont présents, les baby-sitters sont impératives sur les mariages et tout aussi recommandés sur un autre événement comme un baptême.

        C’est un vrai soulagement pour les parents que vous invitez, mais aussi pour les autres, pour les organisateurs, pour les professionnels et pour vous.

        Dans la pratique, c’est le dernier poste de dépense que les clients sont prêts à faire. Comme si n’importe qui peut s’occuper des petits, et comme si venir avec se(s) enfant(s) était l’affaire des parents concernés.

        Parmi les arguments, en voici quelques uns qui doivent vous faire changer d’avis:

        1. Commençons par l’alcool et la vigilance qui ne font pas bon ménage. Les parents vont un peu discuter. Au fil des verres et des conversations distrayantes, l’attention s’évapore. Ce n’est pas la faute des parents, c’est humain.
        2. Un enfant qui s’ennuie, dans un univers de grands occupés à autre chose, est très créatif pour trouver de nouvelles occupations. C’est normal, on ne peut pas l’en empêcher. Mais c’est là qu’il devient imprévisible.
        3. Un enfant est curieux, explore et aime découvrir. Il peut s’éloigner ou s’aventurer en des endroits fermés au public.
        4. Un enfant court ; le personnel de salle du traiteur sert et porte des objets fragiles, lourds, chauds… Sur un mariage, le DJ apporte aussi une infrastructure matérielle pour le son et la lumière. Des enfants, qui courent et se prennent les pieds dans les fils, peuvent tomber. Malheureusement, parterre on trouve régulièrement des bris de verres, dus au verres cassés durant la soirée.
        5. Si c’est pour vous le dernier argument, c’est pour moi le premier : le confort. Du confort pour tous, pour soi et pour les parents de savoir qu’on les invite et qu’on leur donne les moyens de vraiment profiter. A quoi bon les inviter sinon ? C’est en ce sens une preuve de considération de ces invités.
        6. Enfin, le coût : vous n’avez pas envie de payer une nounou ? Rapportez le prix d’une babysitter aux autres dépenses de votre mariage : c’est un moindre coût pour un soulagement indéniable. C’est une fausse économie que de s’en passer.

        Chaque fois que j’ai convaincu des mariés de prendre une babysitter, ils ont admis à la fin de la soirée que c’était vraiment sans regret et une excellente idée. Pensez tout de même à prendre suffisamment de nounou par nombre d’enfants et selon les âges des enfants.

        • En général les bébés de 1 mois à 12 mois (ceux qui ne marchent pas) restent avec leurs parents toute la soirée. Ils sont confiés une fois qu’ils dorment.
        • Pour les petits de 1 an à 4 ans, je dirais une babysitter pour 3 petits : ne sous-estimez pas le besoin de disponibilité et d’énergie que ces petits requièrent. Il vaut mieux des personnes qui s’y connaissent : assistantes maternelles, parents expérimentés… Prévoyez du matériel : lits parapluies, plaids, nourriture adaptée, tapis, jeux à bascule, camions trotteurs.
        • Pour les enfants de 5 à 8 ans, je dirais une babysitter pour 4 à 5 enfants car ils comprennent déjà un peu plus. C’est un peu plus simple à gérer mais il faut être équipé : coloriages, dessins animés, ballons, jeux de société, des plaids lorsqu’ils s’assoupiront.
        • De 8 ans à 10 ans, je dirais une babysitter pour surveiller jusqu’à 6 enfants. Prévoyez des films, jeux de société, jeux collectifs, des plaids lorsqu’ils s’assoupiront.

        Sur un groupe de plus de 15 enfants, pensez à des services d’animation plutôt qu’à une babysitter. Comme O’event sur la côte basque, ou encore Bambineo. Comptez au minimum 600/700 €, prix de départ pour de telles prestations.

        Sachez enfin qu’il est préférable que les enfants mangent ensemble avec la ou le babysitter. Vous prévoirez un menu adapté, un lieu, un  horaire et le traiteur lancera tous les plats en même temps. Plutôt avant le dîner des adultes.

        0 COMMENTS

        Leave a Comment

        Your email address will not be published. Required fields marked *